Yingui : Le Développement, Cause Sacrée

Yingui : Le Développement, Cause Sacrée

  • Cameroon Tribune : A NYOBIA
  • 03 May 2018
  • 403

Sujet évoqué lors des premières « Rencontres de Yingui», clôturées samedi par un culte à Douala.

Paix, unité, développement et vivre ensemble. C’est sous ces divers signes qu’ont été placées les premières « Rencontres de Yingui », organisées en deux temps. D’abord dans cet arrondissement du Nkam le 21 avril dernier, à travers des activités socioculturelles, puis ce sa- medi 28 avril, à l’église Sychar de Mboppi (Uebc), où s’est célébré un culte d’action de grâces en clôture de l’événement.

Initiées par le conseil des chefs traditionnels de l’arrondissement, ces « Rencontres » ont permis, au-delà de valoriser le terroir et ses richesses, de faire le point sur le développement de l’arrondissement, ainsi que sur son potentiel. Et si SM Jean Paul Singha, président du conseil et chef supérieur du canton Lognanga, a reconnu « des débuts difficiles », l’opération a semé comme une graine d’espoir.

D’ailleurs pour le maire de Yingui, Paul Louvet, la commune rivalise désormais avec bien d’autres à travers le pays : elle « a amorcé la résolution du problème de l’électrification rurale », et « l’eau coule », bien que des réglages restent à faire. Du coup, il a invité les fils et filles de Yingui à y revenir apporter leur écot au développement local. Cette préoccupation a été également abordée par Samuel Moth, président de la section Rdpc Nkam sud-est, qui a parlé du repeuplement de Yingui, appelant la génération actuelle à consentir les efforts nécessaires afin de sauver l’arrondissement de l’abandon. Une bonne nouvelle quand même : il a annoncé la création prochaine d’une « société de développement rural », qui devrait « amplifier l’action du gouverne- ment » à Yingui.

  • Partager