Fête De L’Unité : La Percée Fulgurante De L’Undp À Ndikiniméki

Fête De L’Unité : La Percée Fulgurante De L’Undp À Ndikiniméki

  • Le Messager : Jenner ONANA
  • 31 May 2018
  • 942

Le parti de Bello Bouba Maïgari s’est illustré par une forte délégation de militants dans cet arrondissement du département du Mbam et Inoubou, région du Centre, lors de la parade du 20 mai 2018.

C’était la grande surprise de la fête de l’Unité à Ndikiniméki. Des militants de l’Union nationale pour la démocratie et le progrès, conduits par Gertrude Ongbassilek leur présidente, pancartes en main battent le macadam à la place de fête de Ndikiniméki. Une zone, pourtant considérée comme un fief du parti au pouvoir. Plus de 800 militants, tous membres des trois sous-sessions et des comités de base du parti dans l’arrondissement, ont répondu présents ce 20 mai, apprend-on de la présidente.

Les raisons de cette forte mobilisation des militants du parti de Bello Bouba Maïgari de cet arrondissement du Mbam et Inoubou dans la région du Centre sont motivées, a déclaré Gertrude Ongbassilek, par les principes et les convictions du parti. Des principes qui, selon elle, s’inscrivent en droite ligne dans la recherche du bien-être social. La vision de notre parti, a-t-elle affirmé, « s’inscrit dans une politique de lutte pour le maintien de la paix au Cameroun, et la bonne marche démocratique ».

Pour ce qui est des projets du parti à Ndikiniméki, « eu égard de la motivation et la volonté de ses militants de l’Undp », a-t-elle déclaré, « l’Undp remportera les élections municipales dans l’arrondissement de Ndikiniméki. La mairie de Ndikiniméki n’est pas la chasse gardée d’un parti », a-t-elle conclu. Les partis traditionnels installés dans cette localité, à l’instar du Rdpc, vont d’ores et déjà faire face à l’adversité atroce du parti de Bello Bouba Maïgari, et la bataille ne fait que commencer en cette veille des élections.

  • Partager