Association des banen du benelux

25 ans de prison pour Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros
25 ans de prison pour Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros
25 ans de prison pour Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros
25 ans de prison pour Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros
25 ans de prison pour Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros
25 ans de prison pour Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros
25 ans de prison pour Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros
25 ans de prison pour Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros
25 ans de prison pour Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros
25 ans de prison pour Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros
CAMEROUN-25 ans de prison pour Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros

25 ans de prison pour Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros

Elise ZIEMINE 24 Jun 2016

Mercredi, le Tribunal criminel spécial a aussi condamné à payer à l’Etat, plus de 2,9 milliards de F, à titre de dommages et intérêts.

Mercredi, le Tribunal criminel spécial (TCS) s’est prononcé dans cette affaire relative à l’acquisition manquée, d’un avion pour les déplacements du chef de l’Etat. Jean Marie Atangana Mebara a été reconnu coupable de détournement de deniers publics, en coaction, de la somme de cinq millions de dollars US. Soit 2.907.500.000 de F. Crime prévu et réprimé d’après le magistrat Wanki, président de la collégialité des juges, par les articles 74, 96 et 184 du Code pénal. Il a été condamné à 25 ans d’emprisonnement ferme.

Le tribunal a décerné contre lui, un mandat d’incarcération pour l’exécution de ladite peine. Il a également été prononcé à son encontre, les déchéances de l’article 30 du Code pénal, pendant une durée de dix ans. Le tribunal a indiqué n’y « avoir lieu à confiscation, aucun bien n’ayant été saisi et placé sous main de justice. Encore moins de contrainte par corps, le condamné étant âgé de plus de 60 ans, au moment de l’exécution de la peine».

Jean Marie Atangana Mebara a aussi été condamné à payer à l’Etat du Cameroun, près de trois milliards de F à titre de dommages et intérêts. Précisément, 2.927.500.000 F. Il devra verser pour ce qui est des dépens, plus de 151 millions de F. Aux parties, le tribunal a donné 48 heures, à compter du prononcé de la décision, pour se pourvoir en cassation. Le deuxième accusé, Jérôme Mendouga, ancien ambassadeur du Cameroun aux Etats-Unis étant décédé pendant ce procès, l’action publique a été déclarée éteinte à son endroit.

Avant ce verdict, les avocats de l’Etat du Cameroun, tout comme le ministère public, avaient requis la condamnation de l’accusé. 

Espace Membre

Enregistrement & Mot de passe oublié

Prochaine réunion 29-Apr-2017 à 17H00

Vidéo
liens utiles

Réclame

Actuellement en ligne

Mot de passe oublié
Enregistrement