Association des banen du benelux

Le safoutier : Une plante aux mille et une vertus
Le safoutier : Une plante aux mille et une vertus
Le safoutier : Une plante aux mille et une vertus
Le safoutier : Une plante aux mille et une vertus
Le safoutier : Une plante aux mille et une vertus
Le safoutier : Une plante aux mille et une vertus
Le safoutier : Une plante aux mille et une vertus
Le safoutier : Une plante aux mille et une vertus
Le safoutier : Une plante aux mille et une vertus
Le safoutier : Une plante aux mille et une vertus
CAMEROUN-Le safoutier : Une plante aux mille et une vertus

Le safoutier : Une plante aux mille et une vertus

V. T. 24 Jun 2016

Originaire du Cameroun, du Congo, du Gabon, de la guinée équatoriale et de la RDC, le safoutier renferme, d'après les spécialistes de l’IRAD, de nombreuses qualités. 

De son nom scientifique dacryodes edutis, le safoutier est l’un des arbres les plus intéressants à planter lorsqu’on veut attirer chez soi un peu de vie « sauvage ». Abeilles et papillons, colibris et orioles, y trouvent là un gîte et une nourriture à la hauteur de leurs espérances. Le safoutier est un arbre d’Afrique tropicale et équatoriale qui produit un fruit dont le nom est le safou. En français courant on appelle ce fruit « prune » mais ceci est une appellation erronée très employée au Cameroun. 

Tout comme au Gabon, où il est spécifiquement appelé «Atanga». Il existe plus de 22 variétés de safoutiers, et l’on parvient à les distinguer par la variété des couleurs d’un fruit à un autre, du rose clair au bleu marine en passant par le bleu ciel et le violet. Selon les chercheurs de l'Institut de recherche de développement agricole (IRAD) du Cameroun, le safoutier est depuis longtemps exploité par les populations de l’Afrique centrale,  principalement pour ses fruits comestibles, et aussi pour ses feuilles et son écorce utilisées dans la pharmacopée traditionnelle. 

Le safoutier est planté avant tout pour ses fruits qui se consomment cuits (à l’eau ou sur braises). La partie consommée est la pulpe, soit comme mets à part entière avec du maïs, du manioc ou du pain, soit en dessert, en amuse-gueule, ou en accompagnement avec du poisson ou de la viande. La pâte de safou est non seulement consommée comme la pulpe fraiche, mais elle sert aussi à tartiner, et est utilisée comme un condiment pour épaissir les sauces au même titre que la pâte d’arachide. La pulpe séchée se consomme comme amuse-gueule au même titre que d’autres produits à grignoter, comme les chips de plantain, les arachides grillées ou caramélisées, les morceaux de noix de coco caramélisés. 

Les bienfaits

La pulpe comestible, très riche en acides aminés et en acides gras confère au fruit une haute valeur nutritive. Elle contient notamment des acides gras majeurs dont les É3, É6 et É9 qui sont importants dans la lutte contre la malnutrition; des phytostérols (qui peuvent favoriser la baisse du taux de cholestérol) et alcools supérieurs qui sont importants dans la digestion Le fruit frais du safou possède d’énormes vertus médicinales. 

Il combat les maux de ventre aigus de façon instantanée, les règles douloureuses, les indigestions, la constipation et autres problèmes digestifs tels que les troubles de la digestion. Il facilite l’évacuation à la selle et réorganise le système de l’estomac. La sensation de bien-être est d’effet immédiat au bout des 30 premières minutes. Il est utilisé comme détecteur de maladie sexuelle chez l’homme, et le résout. 

L’huile de Safou est réputée efficace dans le rajeunissement de la peau, elle possède des atouts inestimables. Les principaux constituants de l’huile extraite de la pulpe sont des acides gras palmitique (41-48%), oléique (20- 27%) et linoléique (21-29%). Cette huile est bonne pour les cheveux, la peau. C’est un excellent cicatrisant dans le cas des dépigmentations et agressions graves de la peau. Elle serait aussi excellente dans les brulures et attaques de la peau ou du corps tout entier. Favorise la pousse des cheveux, et lutte efficacement contre les pellicules. 

L’huile essentielle de safou est utilisée comme ingrédient entrant dans la fabrication des produits cosmétiques et dans l’aromathérapie, notamment dans le massage appliqué pour soigner le rhumatisme. De même, l’huile de safou pourrait être aussi exploitée pour la fabrication de biocarburant grâce à son potentiel énergétique. Le tourteau ou pâte résiduelle issue de la presse à huile contient 13 à16% de protéines et peut être utilisé comme un aliment pour les poissons et les autres animaux. 

Plusieurs études prospectives et épidémiologiques ont démontré qu’en pharmacopée traditionnelle, la résine, les racines, les feuilles et l’écorce intègrent de nombreuses recettes thérapeutiques pour le traitement des plaies, de l’anémie et de la dysenterie, des troubles du tractus digestif, des maux de dents et d’oreille, et de la lèpre.

Espace Membre

Enregistrement & Mot de passe oublié

Prochaine réunion 25-Mar-2017 à 17H00

Vidéo
liens utiles

Réclame

Actuellement en ligne

Mot de passe oublié
Enregistrement